Sélectionner une page
Menu

Dépenses énergétiques caloriques en kilocalories consommées pour le crawl (nage)

Dépenses énergétiques caloriques en calories consommées pour le crawl
Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :

Combien de calories dépense-t-on pour le crawl ?

Savez-vous combien de calories brûle-t-on en faisant 30 minutes ou 1 heure de nage du crawl ? En rentrant votre temps de crawl et votre poids en kilos, vous pourrez avoir une notion des dépenses en calories en nageant le crawl.

Calculette des dépenses en calories par sport
En sélectionnant une activité sportive de votre choix, cette calculette RegiVia des dépenses énergétiques vous permettra de connaître pour chaque sport et selon votre poids, le nombre de calories que vous allez dépenser sur un temps donné.
 
Votre sport
Temps en minutes
Vous êtes
Votre âge
Votre taille (cm)
Votre poids (KG)
 
 

Voir le détail des calculs et l’équivalent métabolique pour le crawl

En savoir plus sur :

Crawl : Quelques exemples de dépenses en calories selon le poids et le temps d’activité en nageant le crawl en piscine ou en mer.

Le tableau ci-dessous vous permet de voir combien de calories sont perdues en pratiquant le crawl!


Natation Crawl
Dépenses en kilocalories
15 mn 30 mn 1 h
40 kg 84 168 336
50 kg 105 210 420
60 kg 126 252 504
70 kg 147 294 588
80 kg 168 336 672
90 kg 189 378 756
Le crawl est la nage la plus rapide pour celui ou celle qui veut battre un record de vitesse et épater la galerie. De plus cette nage est excellente pour muscler l’ensemble du corps et travailler son dos dans son ensemble.

Vous trouverez 2 vidéos Speedo ci-dessous qui vous montrent la technique à apprendre pour maitriser la coordination jambes et bras ainsi que la coordination respiratoire.

Mouvements des bras :


Mouvements des jambes :


N’hésitez pas à à découvrir les autres nages :


Parmi les quatre nages, le crawl est une technique de natation efficace. En plus d’avoir des effets bénéfiques sur la santé, le crawl favorise la tonicité de l’ensemble du corps. Les muscles les plus sollicités sont principalement ceux du haut du corps. La rotation alternée des bras accompagné des battements des jambes contribue au renforcement des épaules, des bras et à moindre mesure des jambes et les fessiers.

En savoir plus sur ce que muscle le crawl …

Cette technique de nage, qui consiste à alterner les mouvements des bras et des jambes de manière synchronisée, offre de nombreux bienfaits pour la santé et la forme physique.

Voici quelques bienfaits de la pratique du crawl :

  • Renforcement musculaire : Le crawl sollicite de nombreux groupes musculaires, tels que les muscles du haut du corps (épaules, bras, poitrine) et les muscles du bas du corps (jambes, fessiers). Il permet ainsi de renforcer et tonifier l’ensemble du corps.
  • Amélioration de l’endurance cardiorespiratoire : Le crawl est un excellent exercice cardiovasculaire, qui fait travailler le cœur et les poumons. La pratique régulière du crawl permet d’améliorer l’endurance et la capacité respiratoire, favorisant ainsi une meilleure santé cardiorespiratoire.
  • Développement de la coordination : Le crawl demande une coordination précise entre les mouvements des bras et des jambes, ainsi qu’une synchronisation avec la respiration. La pratique régulière permet d’améliorer la coordination et la maîtrise de son corps dans l’eau.
  • Brûlage de calories : Le crawl est une activité physique qui permet de brûler un nombre significatif de calories. La nage intense du crawl peut contribuer à la perte de poids et à la gestion de l’indice de masse corporelle.
  • Stimulation de la flexibilité et de la mobilité : Le crawl sollicite les articulations de manière douce et fluide, favorisant ainsi la flexibilité et la mobilité des articulations. Il peut contribuer à améliorer la souplesse générale du corps.
  • Effet bénéfique sur la santé mentale : Comme toute activité physique, la pratique du crawl libère des endorphines, hormones du bien-être, qui peuvent aider à réduire le stress, améliorer l’humeur et favoriser une meilleure qualité de sommeil.

En conclusion, le crawl est une nage polyvalente qui offre de nombreux avantages pour la santé et la forme physique. Que ce soit pour la compétition, l’entraînement ou simplement le plaisir de nager, le crawl est une excellente option pour améliorer sa condition physique et profiter des bienfaits de l’eau.

Méthode de calcul pour le crawl

Le résultat affiché est exprimé en Kcal et est calculé à partir du MET (Metabolic Equivalent of Task) appelé en français l’équivalent métabolique. Le MET de chaque activité est le fruit de données statistiques et ne peut donc être interprété comme un calcul exact mais comme un estimatif tenant compte de la valeur MET et du rapport entre le temps de pratique d’une activité et le poids de l’individu.

Par exemple : La valeur MET du crawl est de 8. Cela veut dire qu’une personne qui pratique le crawl, consomme 8 fois plus d’énergie qu’au repos lors de sa séance en nageant le crawl.

La formule de calcul détaillée pour le crawl

Consommation en Kcal par minute = (MET*3,5*Poids en kilos)/200

Ce qui donne pour une personne de 60 kilos nageant le crawl pendant 20 minutes :
Consommation en Kcal par minute = (8*3,5*60)/200 = 8.4 Kcal/mn
Donc pour 30 minutes = 8.4*20 = 168 kcal pour 20 minutes

En complément du sport, un programme de rééquilibrage alimentaire personnalisé !

L’alimentation est l’autre clé pour atteindre son objectif de perte de poids et rester en forme durablement. Le programme Regivia, préparé par des diététiciennes, est basé sur le rééquilibrage alimentaire. Ce plan d’attaque s’articule autour de 3 piliers qui vous aideront à mettre en place une nouvelle hygiène alimentaire.