Prise de poids femme et homme : Pourquoi grossit-on quand on arrête de fumer ?

Prise de poids femme et homme : Pourquoi grossit-on quand on arrête de fumer ?

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :

L’arrêt du tabac rime souvent avec prise de poids. Selon une étude de l’hôpital universitaire de Zurich (Suisse), la prise de poids moyenne serait de 7 kg juste après l’arrêt du tabac et d’environ 5 kg un an après la dernière cigarette.

Alors, la crainte de prendre du poids peut en décourager certains. Mais rassurez-vous, ces kilos ne sont pas une fatalité et il est possible d’arrêter de fumer sans grossir. Les bénéfices de l’arrêt tabagique sont de loin supérieurs à cet inconvénient : teint plus lumineux, un sommeil plus profond, des dents plus blanches, des poumons qui se régénèrent… Alors quelles sont les raisons de cette prise de poids et comment l’éviter ?

Avant de maigrir ! Faites votre bilan poids !

Mon bilan et ma solution!
Vous êtes
Votre âge
Votre taille (cm)
Votre poids (KG)
Quel est votre objectif de poids? (en KG)

 
 
 

 

Pourquoi prend-on des kilos à l’arrêt du tabac ?

Plusieurs facteurs favorisent l’apparition de kilos superflus lorsqu’on arrête de fumer :

Le principe actif de la cigarette, la nicotine

La nicotine a pour effet d’accélérer le métabolisme de base (dépenses énergétiques au repos). Elle l’augmente de 10 à 15 %, soit l’équivalent de 300 kcal par jour. Par conséquent, le poids des fumeurs est en moyenne entre 3 et 5 % plus faible que celui des non-fumeurs. A l’arrêt du tabac, métabolisme de base baisse brusquement, ce qui induit une prise de poids.

D’autre part, la nicotine ralentit aussi le stockage des graisses grâce à son action stimulante sur la lipoprotéine lipase, une enzyme impliquée dans la fonte des graisses de réserve. Après le sevrage tabagique, en l’absence de nicotine, l’appétit augmente et l’enzyme est moins active, ce qui peut engendrer une prise de poids et favoriser le stockage des graisses.

Une flore intestinale perturbée

Plusieurs travaux ont démontré que la flore intestinale pouvait influencer le métabolisme et qu’elle contrôlait certaines pathologies comme l’obésité et le diabète.

Selon les recherches, le nouvel écosystème intestinal qui se forme après l’arrêt du tabac fabrique moins de déchets mais plus de graisses, car il digère mieux les aliments. En digérant mieux les graisses, il en absorbe une plus grande quantité et donc favorise leur stockage dans le corps.

Quand on arrête de fumer, il semble donc difficile de ne pas grossir. Cependant, en évitant de trop manger, on peut limiter les kilos superflus. Et puis, gardez à l’esprit que les avantages de l’arrêt du tabac restent beaucoup plus importants que ce désagrément.

Le dérèglement de l’hormone de la faim

Un autre facteur de la prise de poids chez l’ex-fumeur proviendrait de l’hormone digestive qui stimule l’appétit, la ghréline. Fumer inhiberait l’activité de cette hormone et agirait donc comme un coupe-faim.

Aussi, quand vous arrêtez de fumer, cette hormone de la faim est un peu déréglée. Le niveau de ghrétine met plus de temps à diminuer, l’ex-fumeur continue donc de manger plus que lorsqu’il fumait. D’ailleurs, une étude réalisée par des chercheurs grecs confirme que le tabagisme a un effet direct sur l’apport alimentaire, estimé quotidiennement à environ 150 calories.

La tendance au grignotage

Pour substituer les envies de fumer, de nombreux ex-fumeurs se tournent vers une compensation alimentaire.

En effet, l’arrêt du tabac engendre souvent une sensation de manque chez les personnes dépendantes de la cigarette qui compense ce vide par le grignotage.

Pour faire face à l’envie de nourriture, anticipez-la et prévoyez une façon simple d’y remédier. Si le café déclenche cette compulsion alimentaire, dans un premier temps consommez plutôt un grand verre d’eau. Si l’ennui vous fait fumer, sortez vous promener dans un parc, si c’est le stress, faites du sport au lieu de manger. Enfin, si vous ne pouvez résistez à un encas, privilégiez une barre allégée en sucre.

Comment ne pas grossir à l’arrêt du tabac ?

Astuces et conseils pour éviter la prise de poids à l'arrêt du tabac !

5 conseils pour ne pas prendre des kilos quand on arrête de fumer

Arrêter de fumer va bouleverser vos habitudes, mais c’est indéniablement une très bonne décision. N’oublions pas que le tabac peut être à l’origine de pathologies sévères comme les maladies cardio-vasculaires, maladies respiratoires chroniques ou les cancers. Une prise de poids liée à l’arrêt du tabac est donc moindre par rapport à ce que le tabagisme peut provoquer sur le long terme.

Conseil 1 : Adoptez une alimentation variée et équilibrée.

Conseil 2 : Prenez vos 3 repas par jour à horaires réguliers pour éviter le grignotage.

Conseil 3 : Buvez beaucoup d’eau et réduisez votre consommation quotidienne de boissons caféinées (café, thé, boissons énergisantes) et d’alcool qui donnent envie de fumer.

Conseil 4 : Faites du sport.

Conseil 5 : Utilisez des substituts nicotiniques qui vous aideront à lutter contre la sensation de manque.

En conclusion, pour éviter de grossir lors du sevrage tabagique, vous devez donc ingérer moins de calories au cours des repas, vous (re)mettre au sport et désamorcer ce besoin de manger pour ne pas se ruer sur une barre chocolatée à chaque coup de stress. L’hypnose, la sophrologie et les thérapies comportementales peuvent aussi vous aider à vous affranchir du tabac.

Les dossiers sur : Pourquoi je grossis ?

RegiVia, un programme de rééquilibrage alimentaire qui vous aide à retrouver votre poids de forme !

Vous avez pris quelques kilos en trop, ces dernières années ? Vous souhaitez retrouver votre poids de forme avec un programme personnalisé ? Le programme RegiVia vous permettra d’atteindre vos objectifs tout en réapprenant à bien manger sur le long terme et éviter l’effet yoyo. Les 2 principaux objectifs du programme sont de mincir en se motivant avec un résultat réel mais aussi de rééquilibrer son alimentation. Vous souhaitez avoir des renseignements sur le programme ou faire votre bilan gratuit avec une conseillère, téléphonez-nous au 02 72 00 32 01.

Vous pouvez aussi faire votre bilan en ligne pour trouver la solution la plus adaptée à vos besoins !