Prise de poids femme et homme : Pourquoi grossit-on quand on prend certains médicaments ?

Prise de poids femme et homme : Pourquoi grossit-on avec certains médicaments ?
Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :

Un médicament ne fait pas systématiquement prendre du poids. Toutefois, il est vrai que quelques classes de médicaments peuvent avoir pour effet secondaire une prise de poids, de par leur action orexigène (action susceptible d’augmenter l’appétit). Ces effets ne sont cependant pas constatés sur tous les patients.

Bien évidemment, en cas de prise de poids inattendu, il convient toujours de demander l’avis de son médecin afin de prendre les mesures qui s’imposent. Il ne faut en aucun cas interrompre son traitement de sa propre initiative.

Avant de maigrir ! Faites votre bilan poids !

Mon bilan et ma solution!
Vous êtes
Votre âge
Votre taille (cm)
Votre poids (KG)
Quel est votre objectif de poids? (en KG)

 
 
 

 

Liste : Quels médicaments font grossir ?

D’après une publication réalisée par la Mayo Clinic (Centre médical universitaire basé aux États-Unis), plusieurs classes de médicaments sont reconnues pour favoriser la prise de poids. Voici les médicaments les plus connus pour faire prendre des kilos pendant un traitement.

Les antidépresseurs et les neuroleptiques

Les antidépresseurs prescrits pour soulager les symptômes de la dépression sévère et le ralentissement moteur sont efficaces pour retrouver un regain d’énergie, du plaisir ou encore des pensées positives. Mais ils ont aussi pour effet de réduire la sensation de satiété et augmenter ainsi l’appétit. Ce qui peut engendrer une prise de poids notamment chez les personnes dépressives en manque d’activité physique. Par ailleurs, les antidépresseurs peuvent aussi entraîner une modification ou un ralentissement du métabolisme, ce qui contribue à la prise de poids.

Il en est de même pour les neuroleptiques, ces médicaments psychotropes prescrits pour soulager les pathologies touchant le système nerveux central. Ils ont pour effet de stimuler l’appétit et de diminuer le métabolisme de votre corps. De ce fait, votre organisme consomme moins de calories et stocke davantage.

La cortisone ou les corticoïdes

A forte dose et en traitement prolongé, la cortisone peut entrainer une prise de poids. Ce médicament prescrit pour traiter une inflammation, une allergie… peut être à l’origine d’une rétention de sel et d’eau. Il favorise les œdèmes et la répartition des cellules graisseuses qui se concentrent notamment sur le visage, la nuque ou la taille.

Les antidiabétiques

De nombreux antidiabétiques oraux ou injectables comme l’insuline peuvent occasionner un gain de poids car ils favorisent le stockage du glucose dans l’organisme. Si le glucose n’est pas utilisé pour la dépense énergétique, il sera alors stocké sous forme de graisse. Il est donc important de combattre l’embonpoint lié au diabète en mangeant sainement, en surveillant ses portions et en pratiquant de l’exercice

Les antihypertenseurs et bêta-bloquants

Ces médicaments destinés à traiter l’hypertension artérielle favorisent la rétention de sel et d’eau. Les tissus en gonflant auront tendance à former des œdèmes.

Ils ont également une incidence sur la thermogenèse. La thermogenèse désigne la production de chaleur due aux activités métaboliques de l’organisme. Lorsque la thermogenèse est stimulée, les dépenses énergétiques sont augmentées et l’excès d’énergie risque moins d’être stocké sous forme de graisses.

Aussi, suite à plusieurs études, les spécialistes concluent que les bêta-bloquants tendent à réduire la thermogenèse, ce qui induit une accumulation plus importante de corps gras dans les tissus ainsi qu’une oxydation accrue des matières grasses dans l’organisme.

Par conséquent, les patients qui suivent un traitement à long terme par bêta-bloquants doivent prêter attention à l’évolution de leur poids, en surveillant leur alimentation et en pratiquant une activité physique, même modérée.

La pilule contraceptive

Certaines pilules contraceptives ont pour effet secondaire une prise de poids. Bien sûr, ce n’est pas automatique, cela ne concerne pas toutes les femmes.

Cela s’expliquerait par la présence des œstrogènes contenues dans ces pilules et l’effet anabolisant des progestatifs qui favoriseraient la rétention d’eau et de sel, ce qui aurait pour effet d’augmenter le poids. De plus, ces hormones agiraient sur la formation de tissus adipeux et la répartition des graisses, notamment au niveau des cuisses et des fesses.

Heureusement, cet effet sur le poids ne concerne pas toutes les pilules. Aujourd’hui, il existe des pilules « nouvelle génération » qui présentent une plus faible teneur en œstrogènes et un effet moins significatif des progestatifs sur le poids.

Cet état de fait doit aussi faire l’objet de recherches sur des facteurs extérieurs favorisant cette surcharge pondérale comme un changement d’alimentation, un sevrage tabagique… De plus, un suivi par son gynécologue doit être mis en place si la prise de poids devient importante.

Les somnifères et antihistaminiques

Les somnifères ainsi que les antihistaminiques prescrits pour lutter contre les allergies contiennent une molécule, la diphenydramine. Cette substance qui a un effet sédatif sur l’organisme entraîne une diminution du métabolisme de base. De ce fait, l’organisme dépense moins d’énergie ce qui engendre une prise de poids.

Prise de poids et médicaments : quelles solutions ?

Astuces et conseils pour éviter la prise de poids liée aux médicaments !

Comment éviter la prise de poids liée aux médicaments ?

Avant tout, si votre traitement médicamenteux vous fait prendre du poids, il est fortement recommandé de vous rapprocher de votre médecin traitant afin de trouver des solutions pour pallier à cette prise de kilos. Votre médecin pourra éventuellement apporter une modification dans votre traitement : changement de médicament, diminution de la dose…

Quelques mesures de prévention !

Dans tous les cas, la meilleure façon de prévenir les effets secondaires de ces médicaments est de surveiller son alimentation en mangeant équilibré et de pratiquer des exercices physiques de manière régulière pour éviter l’excès de poids.

En cas d’œdème ou de rétention d’eau, Il est conseillé de limiter sa consommation de sel, d’aliments gras et sucrés. Privilégiez certains fruits et légumes dont les fibres naturelles ont une action drainante : artichaut, asperge, céleri, concombre, melon, pêche, raisin… ainsi que les protéines biologiques (dinde, poulet, poisson, œuf…). Il faut également boire en moyenne 1.5 litre d’eau par jour. Pour les jambes gonflées par les œdèmes, vous pouvez les surélever ou les masser de bas en haut.

Les dossiers sur : Pourquoi je grossis ?

RegiVia, un programme de rééquilibrage alimentaire qui vous aide à retrouver votre poids de forme !

Vous avez pris quelques kilos en trop, ces dernières années ? Vous souhaitez retrouver votre poids de forme avec un programme personnalisé ? Le programme RegiVia vous permettra d’atteindre vos objectifs tout en réapprenant à bien manger sur le long terme et éviter l’effet yoyo. Les 2 principaux objectifs du programme sont de mincir en se motivant avec un résultat réel mais aussi de rééquilibrer son alimentation. Vous souhaitez avoir des renseignements sur le programme ou faire votre bilan gratuit avec une conseillère, téléphonez-nous au 02 72 00 32 01.

Vous pouvez aussi faire votre bilan en ligne pour trouver la solution la plus adaptée à vos besoins !