Rôle, bienfaits et besoin par jour en Sélénium

Auteur : Xavier

Temps de lecture : 4

 minutes

Montrer le sommaire Cacher le sommaire
Rôle, bienfaits et besoin par jour en sélénium

Le sélénium 

Rôle et bienfaits pour l'organisme et la santé

1. RÔLE ET
BIENFAITS

Besoin : Combien par jour ?

2. BESOINS ET
CARENCE

Liste des aliments riches : dans quels aliments ?

3. DANS QUELS
ALIMENTS ?

Les autres minéraux en détail

MICRONUTRIMENTS

MACRONUTRIMENTS

Description et définition : Qu’est-ce que le sélénium ?

Le sélénium « Se » est un oligoélément présent en très petite quantité dans l’organisme dont les vertus ont été longtemps oubliées et qui aujourd’hui suscite un vif intérêt de la communauté scientifique.

Quel est le rôle du sélénium sur l’organisme ?

Le sélénium est en effet, un oligoélément indispensable à l’organisme puisqu’il possède de nombreuses actions vitales pour le corps humain. Il est notamment reconnu pour stimuler le système immunitaire et a des vertus détoxifiantes (élimination des toxines).

Il intervient également dans la fabrication des spermatozoïdes et dans la fluidification du sang.

Son autre action connue est celle de la lutte contre le vieillissement puisqu’il est un puissant antioxydant qui permet de lutter contre les radicaux libres. Son absorption est d’ailleurs faciliter par les vitamines antioxydantes que sont les vitamines A, C et E dont il optimise les effets.

Le sélénium fut également mis en avant grâce aux sélénoprotéines qui diminueraient le risque de cancer de la prostate en intervenant dans la production de testostérone.

Calculer vos indicateurs de forme !

Calcul du poids idéal

CALCUL
POIDS IDEAL

Besoin journalier en calorie ou métabolisme de base

BESOIN CALORIQUE
JOURNALIER

Dépense calorique par sport

DÉPENSE PAR
SPORT

Quels sont les besoins par jour en sélénium (Se) ?

Rôle et bienfaits pour l'organisme et la santé

1. RÔLE ET
BIENFAITS

Besoin : Combien par jour ?

2. BESOINS ET
CARENCE

Liste des aliments riches : dans quels aliments ?

3. DANS QUELS
ALIMENTS ?

Le sélénium est un oligoélément indispensable au bon fonctionnement de notre métabolisme. Il a notamment un fort pouvoir antioxydant. Ce minéral qui n’est pas fabriqué par notre corps, doit être apporté à notre organisme par les aliments. On retrouve le sélénium principalement dans les produits d’origine animale (poissons, crustacés, abats, viandes et jaunes d’œuf). Toutefois, les oléagineux, la levure alimentaire et certains légumes secs en sont également de bonnes sources. Par ailleurs, il faut savoir que la teneur en sélénium des aliments d’origine végétale ou animale, varie selon la quantité de cet oligoélément présente dans les sols de culture ou dans la nourriture donnée aux animaux.

Les dernières recommandations pour répondre aux besoins journaliers en sélénium

L’EFSA (European Food Safety Authority) chargée de revoir les valeurs nutritionnelles de référence (VNR) pour les nutriments, a défini un apport suffisant en sélénium par tranches d’âges. Ces dernières VNR (exprimées en microgrammes) datent de septembre 2015 et sont les suivantes :

  • Adulte : 70 µg/jour
  • Enfant et adolescent : 15 µg/jour pour les enfants de 1 à 3 ans allant jusqu’à 70 µg/jour pour les adolescents de 15 à 17 ans (en fonction de la croissance)
  • Nourrisson entre 7 et 11 mois : 15 µg/jour
  • Femme enceinte : 70 µg/jour
  • Femme allaitante : 85 µg/jour

Quels sont les risques de carence en sélénium ?

Dans les pays développés, la carence en sélénium est extrêmement rare. Une alimentation équilibrée permet facilement de combler les besoins journaliers recommandés. Toutefois, elle peut survenir chez certains sujets à risque :

  • Les personnes atteintes d’une maladie intestinale importante comme la maladie de Crohn
  • Les personnes âgées
  • Les enfants prématurés
  • Les végétariens
  • Les fumeurs
  • Les personnes étant sous nutrition parentérale
  • Les personnes atteintes d’une infection virale sévère
  • Les personnes atteintes d’un cancer de l’estomac

Voici les symptômes d’une déficience en sélénium :

  • Des atteintes de la peau
  • Un affaiblissement des défenses immunitaires
  • Des troubles musculaires
  • Des troubles neurologiques
  • Des troubles cardio-vasculaires : insuffisance cardiaque, angine de poitrine, maladie myocardiopathie de Keshan
  • La maladie de Kashin-Beck (maladie des articulations et des os)
  • Le crétinisme endémique myxoedème (anomalie du développement)

Quels sont les risques de surdosage en sélénium ?

Il n’existe pas de risque de surdosage lié à l’alimentation.

Une dose limite de sécurité de 150 µg/jour est cependant préconisée en France pour éviter de développer une sélénose (intoxication au sélénium).

Les symptômes d’un surdosage en sélénium sont les suivants :

  • Des nausées et vomissements
  • Une grande fatigue
  • Une mauvaise haleine
  • Des dommages nerveux modérés
  • De l’irritabilité
  • Une sensibilité aux inflammations
  • Des ongles tachés
  • Une perte des cheveux

Vous souhaitez en savoir plus sur ce nutriment ? Découvrez ci-dessous les aliments les plus riches en sélénium !

En savoir plus sur le sélénium

Rôle et bienfaits pour l'organisme et la santé

1. RÔLE ET
BIENFAITS

Besoin : Combien par jour ?

2. BESOINS ET
CARENCE

Liste des aliments riches : dans quels aliments ?

3. DANS QUELS
ALIMENTS ?

Les autres minéraux en détail

MICRONUTRIMENTS

MACRONUTRIMENTS

Vous aimez cette page ? Partagez !

Calendrier fruits & légumes