Rôle et bienfaits de la vitamine B9 (acide folique ou folates) !

A quoi sert la vitamine B9 ? Quel est son rôle sur l'organisme ?

Description et définition : Qu’est-ce que la vitamine B9 ?

La vitamine B9, appelée aussi acide folique, est hydrosoluble comme toutes les vitamines du groupe B, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans l’eau.

Elle est représentée dans l’alimentation par les polyglutamates appelés plus couramment folates.

Les folates permettent notamment, la synthèse des acides aminés, le bon fonctionnement du système immunitaire, la formation du sang (globules rouges et blancs). Ils jouent aussi un rôle essentiel dans le processus de division cellulaire et à la croissance des tissus embryonnaire pendant la grossesse.

Calculez aussi vos indicateurs de forme !
Outils de diagnostic RegiVia


 

Quels sont les besoins journaliers en vitamine vitamine B9 (acide folique ou folates) : risque de carence ou de surdosage ?

Quels sont les besoins journaliers en vitamine B9 (acide folique ou folates) ?

Les besoins par jour en vitamine B9 (acide folique ou folates)

La vitamine B9 est une vitamine hydrosoluble présente naturellement dans l’alimentation. Elle est aussi en partie synthétisée par l’organisme sous la forme d’acide folique pour servir de supplément. Cette vitamine étant indispensable au bon fonctionnement du métabolisme, il est donc essentiel de consommer des aliments riches en vitamine B9 (abats, jaunes d’oeufs, légumes verts…). Il est à noter que cette vitamine est sensible à la chaleur, à l’air et à la lumière. Par conséquent, la teneur en vitamine B9 des aliments diminue à la cuisson, la mise en conserve ou la congélation.

Les dernières recommandations pour répondre aux besoins journaliers en vitamine B9

En France, l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) a établi des recommandations sous forme d’apports nutritionnels conseillés (ANC)*. Voici les valeurs de référence exprimées en microgrammes (µg) :

  • Homme adulte : 330 µg/jour
  • Femme adulte : 300 µg/jour
  • Adolescent de 15 à 19 ans : 330 µg/jour
  • Adolescente de 15 à 19 ans : 300 µg/jour
  • Adolescent de 13 à 14 ans : 300 µg/jour
  • Adolescente de 13 à 14 ans : 300 µg/jour
  • Enfant de 10 à 12 ans : 250 µg/jour
  • Enfant de 7 à 9 ans : 200 µg/jour
  • Enfant de 4 à 6 ans : 150 µg/jour
  • Enfant de 1 à 3 ans : 100 µg/jour
  • Nourrisson : 70 µg/jour
  • Femme enceinte : 400 µg/jour
  • Femme allaitante : 400 µg/jour
  • Personne âgée de plus de 75 ans : 330 à 400 µg/jour

* Source AFSSA (devenue en 2010 l’ANSES) : Apports nutritionnels conseillés pour la population française – 3ème édition – Publication : Technique & Documentation – Coordinateur : Ambroise Martin – 2001

Quels sont les risques de carence en vitamine B9 ?

Si les besoins en vitamine b9 ne sont pas couverts, une carence peut apparaître et présenter des risques pour la santé. Certains sujets sont plus à risque que d’autres comme les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes alcooliques ou les personnes souffrant de maladies intestinales ou du foie.

Un déficit en acide folique peut provoquer :

  • Une anémie
  • Des troubles digestifs
  • Des troubles neurologiques
  • Une atteinte des muqueuses (gencives par exemple)
  • De graves conséquences chez la femme enceinte (malformation, retard de croissance du fœtus, risque de prématuré…)

Pour prévenir les risques de carence chez les femmes enceintes, il est alors recommandé aux jeunes filles de répondre à leur besoin en acide folique dès l’adolescence. En effet, 7 % des femmes en âge de procréer présentent un risque de déficit en folates (source l’ANSES). D’autant plus qu’il a été observé (en 2001) que pour les femmes qui reçoivent un apport en vitamine B9 deux mois avant et un mois après la conception d’un enfant, dans 64% des situations, la supplémentation est trop tardive.

Quels sont les risques d’un surdosage en vitamine B9 ?

Les risques de surdosage de la vitamine B9 sont très rares. En effet, la vitamine B9 étant hydrosoluble, les excès sont éliminés dans les urines.

Toutefois, l’ingestion de plus de 5 000 µg par jour (5 mg) peut engendrer des troubles neurologiques définitifs chez les personnes ayant une carence en vitamine B12. Aussi, la prise de plus de 1 000 µg d’acide folique par jour (en supplémentation) doit se faire sous avis médical.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette vitamine ? Découvrez ci-dessous le top 10 des aliments les plus riches en vitamine B9 !


 

Tout savoir sur les autres vitamines !

Calculez aussi vos indicateurs de forme !
Outils de diagnostic RegiVia


 

Auteur : Xavier

Dernière mise à jour de la page :