Rôle et bienfaits de la vitamine B1 ou thiamine !

A quoi sert la vitamine B1 ? Quel est son rôle sur l'organisme ?

Description et définition : Qu’est-ce que la vitamine B1 ?

La vitamine B1, appelée aussi Thiamine ou Aneurine, est hydrosoluble, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans l’eau. Elle joue un rôle essentiel dans le métabolisme des glucoses pour la production énergétique.

La vitamine B1 joue aussi un rôle dans la croissance, dans la transmission de l’influx nerveux, dans le fonctionnement du système cardiaque mais aussi dans le système musculaire en général.

Calculez aussi vos indicateurs de forme !
Outils de diagnostic RegiVia


 

Quels sont les besoins journaliers en vitamine B1 ou thiamine : risque de carence ou de surdosage ?

Quels sont les besoins journaliers en vitamine B1 ou thiamine ?

Les besoins par jour en vitamine B1 ou thiamine

Contrairement à certaines vitamines (vitamines K et D), le corps humain est incapable de fabriquer la vitamine B1. De ce fait, son apport par l’alimentation est essentiel pour le bon fonctionnement de notre organisme. Mais attention, la vitamine B1 est très sensible à la chaleur. Alors, pour conserver la vitamine B1 d’un aliment, il est recommandé de le cuire modérément et de le consommer rapidement après cuisson.

Les dernières recommandations pour répondre aux besoins journaliers en vitamine B1

Selon l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), les apports nutritionnels conseillés (ANC)* en vitamine B1 sont estimés à 1,3 mg par jour pour un homme adulte et à 1,1 mg pour une femme adulte. Ils varient en fonction de l’âge, du poids et du métabolisme :

  • Homme adulte : 1,3 mg/jour
  • Femme adulte : 1,1 mg/jour
  • Adolescent de 13 à 19 ans : 1,3 mg/jour
  • Adolescente de 13 à 19 ans : 1,1 mg/jour
  • Enfant de 10 à 12 ans : 1 mg/jour
  • Enfant de 7 à 9 ans : 0,8 mg/jour
  • Enfant de 4 à 6 ans : 0,6 mg/jour
  • Enfant de 1 à 3 ans : 0,4 mg/jour
  • Nourrisson : 0,2 mg/jour
  • Femme enceinte et allaitante : 1,8 mg/jour
  • Personne âgée de plus de 75 ans : 1,2 mg/jour

* Source AFSSA (devenue en 2010 l’ANSES) : Apports nutritionnels conseillés pour la population française – 3ème édition – Publication : Technique & Documentation – Coordinateur : Ambroise Martin – 2001

Quels sont les risques de carence en vitamine B1 ?

Une carence en vitamine B1 peut résulter d’une alimentation déséquilibrée, d’une mauvaise absorption digestive ou d’une surconsommation de produits tels que l’alcool, le thé ou le café.

La vitamine B1 est souvent carencée chez les personnes alcooliques et a pour origine une mauvaise alimentation et un foie malmené. Le cercle vicieux est assez simple à expliquer. Plus le foie traite d’alcool, plus le besoin en vitamine B1 est grand. Cette carence chez les personnes alcooliques peut aller jusqu’à l’encéphalopathie de Wernicke-Korsakoff appelée aussi Gayet-Wernicke.

Les symptômes d’une carence en vitamine B1 peuvent être nombreux :

  • Amaigrissement dû à une perte d’appétit
  • Fatigue accrue
  • Troubles de la vue
  • Troubles digestifs
  • Troubles de l’humeur pouvant aller jusqu’à un état dépressif
  • Troubles de la concentration et de la mémoire
  • Palpitations
  • Ulcères de l’estomac
  • Problèmes cardiaques
  • Polynévrite
  • Béribéri (maladie qui survient suite à une carence importante et prolongée en vitamine B1)

Y a-t-il des risques de surdosage de la vitamine B1 ?

La vitamine B1 étant hydrosoluble, les excès sont directement éliminés par les reins dans les urines. Le surdosage en vitamine B1 ne présente donc aucune toxicité pour l’organisme.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette vitamine ? Découvrez ci-dessous le top 10 des aliments les plus riches en vitamine B1 !


 

Tout savoir sur les autres vitamines !

Calculez aussi vos indicateurs de forme !
Outils de diagnostic RegiVia


 

Auteur : Xavier

Dernière mise à jour de la page :