Sexe, calories et activité sexuelle : Dépenses énergétiques caloriques consommées quand on fait l’amour

Dépenses énergétiques caloriques du sexe quand on fait l'amour  en calories consommées pour l'activité sexuelle en faisant l'amour
Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :

Nombre de calories dépensées en faisant l’amour ?

Voilà un sujet qui vous passionne ! Mais combien de calories dépense-t-on en faisant l’amour ? Faire l’amour à son partenaire doit-il rester dans la catégorie des sports « en chambre » à forte dépense en calories ?

Avant de pouvoir répondre clairement à cette question si importante soit-elle ! Nous pourrions répondre que cela dépend de votre endurance (le temps) et de la manière dont vous traiter le sujet (plutôt intense ? Plutôt calme ? Dans le couple êtes-vous plutôt l’actif ou plutôt le passif ? Les positions du Kâma-Sûtra que vous pratiquez sont-elles dignes d’un bon James Bond acrobatique ou plutôt du style sieste corse ?).

Voici une petite calculette qui vous permettra d’y voir plus clair sur les dépenses caloriques de l’activité sexuelle suivie d’une étude menée au Québec par des chercheurs inspirés par l’amour.

Calculette des dépenses en calories par activité
En sélectionnant une activité cela vous permettra de connaître le nombre de calories que vous allez dépenser sur un temps donné.
 
Votre activité
Temps en minutes
Vous êtes
Votre âge
Votre taille (cm)
Votre poids (KG)
 
 

Une étude québécoise sur la dépense énergétique de l’activité sexuelle !

Mais quel est le nombre réel de calories brûlées quand on fait l’amour ? !

C’est au Québec que des chercheurs coquins ont réalisé une étude sur les calories brûlées sous la couette. Pour cette étude, 21 couples ont été équipé d’un appareil léger permettant de mesurer la dépense calorique.

Une comparaison entre sexe et activité sportive

Sport en chambre ou jooging pour la meilleure dépense calorique
Afin de voir si le sport en chambre est plus efficace que le sport plus conventionnel comme le footing pour consommer des calories, les cobayes ont courus sur un tapis de course pendant 30 minutes à allure modérée. De plus, les couples avaient comme dure mission de faire l’amour une fois dans la semaine dans le cadre bucolique de leur maison. D’après les chercheurs et on peut le comprendre, le fait de faire l’amour dans un laboratoire aurait faussé les données. Cependant faire l’amour pour une étude ne peut –elle pas aussi fausser les données ?

Quels sont les résultats de cette étude ?

Résultat de l'étude sur la dépense calorique en faisant l'amour
Les résultats sont clairs (voir tableau ci-dessous) et au risque de vous déplaire, ils privilégient clairement le jogging pour la dépense calorique en comparaison de l’activité sexuelle. Vous pourrez toujours vous réconforter en vous disant que les Québécois ne sont peut-être pas des accros de l’acrobatie sous la couette et que le temps de rapport n’a pas été assez long pour brûler des calories. Sur ce point, vous risquez d’être encore une fois déçu, puisque la moyenne en temps des ébats amoureux est de 25 minutes alors que la moyenne statistique française sur ce sujet d’après Pfizer (célèbre marchand de la petite pilule bleu dont vous n’avez pas besoin) est de 20 minutes. Vous pourrez toujours vous consoler en vous disant qu’ils ont tout donné pour cette étude.

Les chiffres à retenir entre dépense calorique sexe/jogging !

Pendant les rapports sexuels qui ont duré en moyenne 25 minutes les hommes ont pu s’honorer d’une dépense calorique de 101 kcal et les femmes 69 kcal. En ce qui concerne le jogging d’une durée de 30 minutes à un rythme modéré, la dépense calorique fut de 276 kcal pour les hommes et de 213 kcal pour les femmes.


Sexe contre
Jogging
Dépenses en kilocalories/minute
Femmes Hommes
Sexe 2,7 4,2
Jogging 7,1 9,2

Le différentiel de dépense métabolique entre les hommes et les femmes ne s’expliquerait que par la différence de poids.

En savoir plus sur :

En complément du sport, un programme de rééquilibrage alimentaire personnalisé !

L’alimentation est l’autre clé pour atteindre son objectif de perte de poids et rester en forme durablement. Le programme Regivia, préparé par des diététiciennes, est basé sur le rééquilibrage alimentaire. Ce plan d’attaque s’articule autour de 3 piliers qui vous aideront à mettre en place une nouvelle hygiène alimentaire.