Calcul et formule de l’IMC : Comment calculer l’Indice de Masse Corporelle pour hommes et femmes ?

La formule de calcul de l’IMC est assez simple puisqu’elle consiste à diviser le poids par la taille au carré (IMC = Poids / Taille²). Ci-dessous la calculette, vous permettra de le calculer automatiquement ! Cependant, ce calcul, ne différencie pas les hommes, les femmes et les différents types de morphologie (ossature). Il s’avère donc beaucoup moins fiable que le calcul du poids idéal (Formule de Lorentz).

Comment calculer son Indice de Masse Corporelle ?

Calcul et formule de l'IMC Indice de masse corporelle

Le calcul IMC (Indice de Masse Corporelle) appelé aussi BMI (Body Mass Index) chez nos voisins anglais est une formule mathématique simple validée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) pour définir un statut de masse corporelle allant de la dénutrition jusqu’à l’obésité.

Quels sont les paramètres du calcul ?

  • Le poids
  • La taille

Quelle est la formule de l’IMC ?

IMC = Poids / Taille²

Par exemple si vous mesurez 1.80M pour 80kg :

IMC = 80 / (1.8*1.8) = 24,7 Dans ce cas précis avec notre exemple d’IMC de 24,7 nous sommes dans le cas d’un statut « Normal ».

Tableau d’interprétation de l’IMC

Résultat d’IMC Interprétation de l’IMC
IMC<16.5 Dénutrition
16.5<IMC<18.5 État de maigreur
18.5<IMC<25 Corpulence normale
25<IMC<30 Surpoids
30<IMC<35 Obèsité modérée
35<IMC<40 Obèsité sévère
40<IMC Obèsité morbide

Une mesure validée par l’OMS mais pourtant assez contestée !

L’IMC est officiellement reconnu comme outil statistique par l’Organisation Mondiale de la Santé mais est tout de même largement contesté par les professionnels de santé. En effet l’Indice de Masse Corporelle se calcule sur les simples critères du poids et de la taille sans prise en compte du sexe, de la morphologie et de l’âge de la personne.

Si nous reprenons l’exemple pris ci-dessus d’un homme mesurant 1,80M pour 80 kg, nous constatons que cette personne est à la limite du surpoids. Si cette personne a un poids de 81kg pour 1,80, son statut change à « surpoids ».

Inutile de vous dire que vous n’aurez aucun mal à trouver autour de vous, des hommes sportifs ayant ce rapport poids/taille sans que ces derniers soient en surpoids ni en excès de masse graisseuse.

Voici un parfait exemple des limites de l’IMC qui met à égalité les hommes et les femmes sans prendre en compte la morphologie de la personne analysée.

Auteur : Xavier
Dernière mise à jour de la page :