Comme chaque année, ce 7 Avril est la journée mondiale de la santé. Cette année, l’OMS a souhaité consacrer cette journée au diabète en ayant comme principal message celui-ci : « Soyez plus fort que le diabète« .

Le diabète est une maladie chronique et silencieuse caractérisée par un taux de sucre trop élevé (hyperglycémie) dans le sang dû à un dysfonctionnement du pancréas. On comptait près de 285 millions de personnes atteintes en 2010 contre plus de 438 millions de diabétiques prévues en 2030. Selon l’OMC, le diabète sera la 7ème cause de mortalité dans le monde d’ici 2030.

Parmi ces nombreux diabétiques, on distingue deux catégories :

Les personnes atteintes du diabète de type 1 :

Elles représentent 10% des malades. L’origine de ce diabète qui se manifeste généralement dès l’enfance ou l’adolescence reste inconnue. Les cellules pancréatiques permettant de fabriquer de l’insuline sont complètement ou partiellement détruites. Les injections d’insuline représentent le seul traitement contre le diabète de type 1.
 

Les individus atteintes du diabète de type 2 :

Ce diabète appelé aussi diabète gras survient généralement après 40 ans et touche près de 90% des diabétiques. Il apparaît quand les cellules pancréatiques ne produisent pas suffisamment d’insuline. Ce diabète naît d’une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux (obésité, manque d’activités physiques,…). Le traitement de ce diabète passe d’abord par la mise en place de mesures hygièno-diététiques. Si elles s’avèrent inefficientes, des traitements oraux ou des injections sont administrés aux patients.

Les pays en voie de développement sont les plus touchés !

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas dans les pays développés que l’on observe l’augmentation la plus significative du nombre de diabétiques. Les pays en voie de développement et l’Afrique connaissent une progression du diabète forte et inquiétante. En effet, dans ces régions du monde, de plus en plus de personnes quittent les zones rurales pour s’installer en ville et adoptent soudainement un nouveau mode de vie plus sédentaire. S’ajoute à cela, l’accès à une alimentation de plus en plus industrielle (trop sucrée, trop salée et trop grasse) avec des lacunes en matière de santé publique qui accroissent les inégalités en matière de vulgarisation de l’hygiène alimentaire.

Le diabète se nourrit ainsi du manque de repère alimentaire, d’activité physique, d’information et de prévention. C’est pourquoi il est essentiel de s’informer pour mieux manger et élargir la prévention du diabète à son entourage.

Et vous, êtes vous en surpoids ? Faites votre bilan Gratuitement !

Mon bilan et ma solution!
Vous êtes
Votre âge
Votre taille (cm)
Votre poids (KG)
Quel est votre objectif de poids? (en KG)

 
 
 

 

Les autres outils de calcul